Artboard 1myriad__tick

USSD : une technologie critique durant la COVID-19

La propagation de la maladie à coronavirus a eu un impact majeur dans le monde entier. Son ampleur a provoqué une insécurité sanitaire doublée d’une instabilité économique dans presque tous les pays. Face à cette infection rapide de la COVID-19, certains gouvernements ont introduit des mesures de confinement en ordonnant la fermeture des entreprises et des lieux publics, pour contenir la transmission du virus.

C’est ainsi que ces mesures de restrictions et de distanciation sociale ont impulsé l’adoption de services digitaux à travers le monde entier, pour faciliter le quotidien des personnes durant cette période de crise.

Une technologie indispensable pendant la COVID – 19

L’USSD s’est avéré comme une technologie critique durant cette pandémie en Afrique. En fait, cette technologie a permis d’apporter de nombreuses solutions simples et accessibles à tous pour réduire la propagation de la maladie.

L’adoption accrue du canal USSD (données de services supplémentaires non structurées) en Afrique durant cette crise sanitaire n’est pas le fait du hasard. L’USSD est un choix naturel dans de nombreux pays africains compte tenu du faible taux de pénétration de l’Internet et les coûts exorbitants de la connexion.

Pour combattre le virus, les dirigeants et bien d’organisations ont jugé bien de lancer des services digitaux via l’USSD dans les secteurs tels que la santé, la finance, la sensibilisation du public, de l’agriculture et de l’éducation pour efficacement relever les défis présentés par la COVID-19 et apporter un soutien sans faille aux populations.

Service USSD contre la COVID initié par Myriad Connect

Connaissant la capacité de USSD pour sa pénétration à toutes les couches de la population et dans la fourniture des services vitaux en temps de crise, Myriad Connect a développé un service spécial d’information d’urgence COVID-19 sur USSD. Ce service a permis aux populations, même celles qui sont connectées à Internet, de recevoir des informations importantes et précises sur le coronavirus en vue de les protéger.

À cet effet, Myriad Connect a tissé des partenariats avec les opérateurs de téléphonie et les gouvernements des pays africains pour offrir gratuitement ce service aux populations en utilisant sa plateforme cloud, pour réduire la transmission du virus.

Inspirés de voir que certaines organisations ont développé des services digitaux USSD innovants dont l’impact s’est fait sentir positivement dans les communautés, nous avons ainsi décidé de partager certains de ces services pertinents dans cet article.

Usage de l’USSD dans la santé en Afrique du Sud

La technologie USSD a été d’une grande utilité lors de la pandémie du COVID en Afrique car elle a été un moyen clé de prévention que les gouvernements ont utilisé pour juguler la propagation du coronavirus. Vu son accessibilité aux populations de masse, l’USSD a servi à cartographier et contrôler les cas de contamination ainsi qu’à enregistrer les personnes pour les vaccinations.

C’est dans cette perspective que le département national de la santé sud-africaine a lancé HealthCheck, un outil digital d’évaluation de la santé. Développé sur USSD, ce service facilite la détection précoce du virus afin de mieux gérer les cas d’infection et freiner la propagation de la maladie.

Les questions posées sur ce service d’auto-évaluation USSD comprennent la localisation (province et ville), la catégorie d’âge, les symptômes (fièvre, toux, mal de gorge), et l’exposition à des personnes infectées.

Etant le pays le plus touché par le COVID en Afrique, le gouvernement sud-africain a mis en place un programme national de vaccination pour administrer des doses de vaccin aux populations. Dans ce cadre, l’USSD a été encore utilisé pour les inscriptions afin de s’assurer que le vaccin soit facilement accessible à tous les segments de la population.

Ce service numérique de santé USSD a joué un rôle imminent en Afrique du Sud. Il a permis de contrôler les visites dans les centres de santé du pays pour que les médecins puissent s’occuper des patients du COVID-19 qui présentaient des cas beaucoup plus critiques. De même, cette technologie a facilité l’enregistrement pour l’administration des vaccins contre la COVID partout dans le pays.

Associé à une ligne d’assistance WhatsApp, ce service a compté plus de 6,2 millions d’utilisateurs depuis son lancement le 18 mars 2020.

USSD et le transfert d’argent – gouvernement au public (G2P) au Togo

Le taux de bancarisation en Afrique subsaharienne est surtout très faible,  laissant des millions de personnes hors des systèmes financiers traditionnels. Dans les situations d’urgence qui nécessitent le transfert d’argent rapide aux personnes vulnérables, les gouvernants recourent toujours aux technologies les plus simples et accessibles possibles, tel que l’USSD. Ce canal devient, de ce fait, un support idéal pour les transactions financières ou subventions à l’endroit des populations les plus impactées.

Dans ce cadre, le gouvernement du Togo a mis en place Novissi. C’est un programme de transfert d’argent accessible sur l’USSD ainsi que tous les réseaux mobiles au Togo. Novissi est un programme mensuel inconditionnel de transfert d’argent liquide conçu pour soutenir les citoyens togolais éligibles du secteur informel dont les revenus quotidiens ont été perturbés par la crise du Coronavirus.

Il y a eu jusqu’à présent 567 002 bénéficiaires et en total 11 362 973 000 F FCA transférés via USSD à des détaillants, des tailleurs et couturières et des femmes au foyer. Parmi les bénéficiaires, 65 % étaient des femmes.

Usage de l’USSD dans la sensibilisation publique au Kenya

En temps de crise, la transmission d’informations crédibles relève d’un enjeu majeur pour éviter la mésinformation qui pourrait engendrer des problèmes de tout ordre. Dans  ce sens, il est important pour les organisations étatiques et privées d’avoir des informations authentifiées par les organes accrédités afin de communiquer et relayer des informations certifiées auprès du grand public, et sensibiliser les populations pour une meilleure prise de conscience.

Dans le souci de faciliter l’authentification des informations pendant le coronavirus, le Laboratoire Pathologiste Kenya (PLK) a conçu une application USSD pour éliminer les tracas liés à la vérification des rapports de laboratoire COVI-19. Disponible sur le réseau Safaricom et Airtel, le service USSD a été utilisé par les entreprises et les sociétés, les universités, les installations sportives, les tribunaux et autres qui ont eu besoin de confirmer rapidement l’authenticité des rapports de laboratoire COVID-19 qui leur ont été présentés avant de les diffuser auprès du grand public.

USSD et l’agriculture au Kenya, au Rwanda, en Ouganda et au Malawi

La technologie a amélioré le quotidien des agriculteurs durant les heures de la COVID, et ce malgré les mesures de distanciation sociale et de confinement qui empêchaient les cultivateurs à se rassembler, commander des produits agricoles, participer à des formations agricoles et prendre des prêts.

C’est dans le but de rendre le quotidien des agriculteurs facile que One Acre Fund a déployé un service USSD en vue de permettre aux paysans de commander les « intrants » tels que l’engrais et les produits phytosanitaires pour livraison sur leurs plantations depuis le service USSD.

Cette solution a permis également aux fermiers de se connecter à des agents de terrain dans leur région, d’enregistrer un produit (comme une lampe solaire) ou à accéder au solde de leur compte et rembourser leur prêt. De plus, cette technologie a aussi permis aux agriculteurs de recevoir des informations sur le coronavirus, sa propagation, et les mesures préventives via l’USSD et SMS.

Usage de l’USSD dans l’éducation en Côte d’Ivoire, au Ghana et au Kenya

En Afrique comme partout ailleurs, des millions d’élèves ont été tenus à l’écart des écoles en raison de la pandémie du COVID-19. Cette pandémie a justement conduit à la fermeture des écoles sur le continent et forçant les élèves à rester chez eux sans contenus éducatifs.

Connaissant bien le taux de pénétration des téléphones mobiles et les défis de connectivité en Afrique, Eneza Education, bénéficiaire du GSMA Ecosystem Accelerator Innovation Fund, a proposé un service d’abonnement à des contenus éducatifs aux enfants des écoles primaires et secondaires par SMS ou USSD avec un abonnement quotidien, hebdomadaire ou mensuel au Kenya, au Ghana et en Côte d’Ivoire.

Les élèves ont eu la capacité de communiquer avec les enseignants, leur poser des questions et continuer à apprendre tout en restant à la maison. Eneza Education dessert actuellement environ 380 000 utilisateurs actifs par mois.

Une technologie encore utile pour le marché africain

Loin d’être une technologie obsolète, la pandémie de la COVID a prouvé que l’USSD reste toujours un outil pertinent pour le marché africain. Car ce canal, faisant partie du quotidien des Africains, est l’une des technologies de base à absolument considérer pour tout développement et lancement de services digitaux en Afrique. En fait, le continent africain est un marché où 60% de la population n’est pas connectée à Internet et vit dans les zones reculées dans lesquelles le réseau internet est quasi inexistant.

De ce fait, l’USSD continue de représenter une technologie stratégique pour les entreprises et gouvernements pour le développement de services digitaux puisqu’il est accessible et familier de tous, autant aux populations rurales qu’à celles qui vivent dans les zones urbaines.

Parlez à notre Spécialiste USSD

Further reading